Kathy

Le cheval est ma Passion, depuis toujours je crois....
Enfant déjà, j'étais fan de western, non pas pour les beaux et ténébreux cow-boys, mais....pour l'allure de leur monture!
Entre nous, Catherine est mon prénom, mais soyez sympas, appelez-moi Kathy.

Voici un des murs de ma chambre d'ado.

Il me semble que mon apprentissage a débuté en 1970..

J'ai appris à monter avec des militaires, colonels à la retraite, qui donnaient gracieusement des cours (pas pour moi, mais pour le club, association de 1901 dans le temps).
L'assiette et la tenue à cheval étaient à cette époque très importantes et si je suis encore capable à mon âge de tenir à cheval malgré mes handicaps et les quelques "sauts de joie" de ces quadrupèdes, c'est bien grace à "leur" école .....
C'était dur ....ils ne faisaient pas de cadeau, mais quand on aime .....je voulais vraiment apprendre.

Mon premier "amour" dans le cheval s'appelait Piccolo (un cheval avec un tempérament certain, pas facile), mais bon, je l'adorais.
Il était désagréable au possible dès qu'on entrait dans sa stalle avec tout le matériel, il coinçait l'audacieux personnage qui osait le déranger, surtout pour aller bosser.
Il faisait peur à beaucoup, de plus, quand on le sanglait, c'était la morsure assurée si on ne le connaissait pas.
Le pauvre, il n'avait rien pour lui, brassicourt, pas très beau, très très sec dans ses allures, du coup quand j'ai débuté, j'avais le droit de ne pas faire de mise en selle (chic chic ...mais on ne m'a pas loupée après).

Après lui, il y eut (dans le désordre):
Java, Mascarade, Radja, Valdo, Capricieuse, Lina, Clémentine, Ketty, Balbeck, Ondine, Badge, Katia, ....et désolée, pour tous ceux que j'ai oubliés.

Voici les seules photos encore exploitables :

Calypso et Olivette
    

Popi-Petit et Pastourelle
    

Damieta montée par une de mes soeurs et tenue par une amie Sibyl (ayant son CE depuis 20 ans) - Dodu qui possédait un coup de saut phénoménal
    

Kiki monté par une autre de mes soeurs et tenue par Sibyl - Tictac TF lors de notre 1° parcours de CSO
    

Théo, un cheval de propriétaire que je montais surtout en extérieur, car très sportif et plein de fougue...un régal (pas pour tout le monde :-), il ne pensait qu'à une seule chose : GALOPER....faire du pas était tout un ART !

Avec Bois d'Ajeu un PS qui faisait encore parfois des courses amateurs, une grande histoire d'amour nous lira à jamais,un roman.... - Le voici en 1972 avec ma petite soeur Régine sur son dos et mon amie Aude.
    

J'ai préparé la partie dressage du 2° degré avec lui, c'était "mon" cheval ; excellent en dressage.
Ce fut une belle période, où l'on faisait des reprises en musique, des jeux divers comme le jeu des chaises :-) etc ....

De toute ma période club, je n'ai eu que 2 Amours (Piccolo et Bois d'Ajeu), les autres bien sûr, je les montais et les aimais bien, mais ....

Le club commençait a être axé sur le CSO et moi bof, j'aimais autre chose, partir en forêt seule ou à 2/3 copines et faire "nos circuits" avec bouts de troncs, branches ramassées pour faire des obstacles ....de "petits" cross sans le savoir vraiment.

De temps à autre, avec mon "futur" premier mari, nous partions en rando avec une bande de copains.
Ici, lors d'une petite randonnée un jour de 1° Mai à Ronvaux (en Lorraine).
    

Il y a eu un ralentissement de quelques années dans ma passion; cause études (formation médicale ; Pharma. 10 ans + assistanat en salle d'op/véto), mariage et enfants (j'ai groupé, pour perdre le moins de temps possible, j'ai même fait des parcours de cso, enceinte de 5 mois, ce n'est pas un exemple à suivre d'ailleurs), puis j'ai repris plus sérieusement l'équitation ensuite.

Nomade des Bois SF X Universel du Madon - ISO 127 ICC 116 IDR 88

La compétition ne m'a jamais vraiment intéressée (mais j'ai été un peu obligée d'en faire ...), ainsi que d'aller chercher les coupes que j'avais gagnées, je n'aime pas monter sur un podium ...tout le monde me regarde beurkkk,.... c'est bizarre, je sais ....

J'ai eu l'opportunité d'accéder à l'élevage équin (SF) dans le 85, d'aider et travailler dans un grand élevage, où nous étions 4/5 dans les premiers temps à nous occuper de 8/10 poulinières (poulinage, saillies), de poulains de tous âges, débourrer, sortir en modèles et allures, puis concours plus accès CCE (complet), ce qui était plus "mon truc" ..Fontainebleau ..etc ..la plus belle période.

En Vendée dans un grand élevage.

Le "Pavillon de chasse" (devant et derrière) où nous avons logé dans les débuts.
   

La graineterie

Les box (6) en bas puis sur le haut (10/12) quelques années plus tard.

   

Les poulinières en 1978
Estève Ac X Arlequin AA - Fantasia I SF ISO 123 x Popof PS - Dalida III SF ISO 114 x Joli Coeur

   

        

1980 saillie au Haras de La Roche/Yon de Dalila III SF par Porto Rafti PS (1981 - Porphire de Frely)

    

Photos de quelques produits de l'élevage.
Moussa (ISO 140 ICC 121) par Vidoc et Estève avec un de ses produits

Pastour (ISO 149) par Double Espoir et Fantasia I - Odax (ISO 154) par Vidoc et Esteve
    

Quartz (en photo) et Jouan (photo à venir si je la retrouve), tous 2 étalons, même origines (Vidoc et Esteve) et un Pur-sang Royal Nini (petit fils de Luthier par son père et sa 2° mère est une fille de Mourne)

    

Comme vous l'avez sans doute compris, le concours complet est ma discipline de prédilection.
Faute de monture personnelle à l'époque, je me suis cantonnée à quelques concours (avec coupes à l'issue néanmoins!) dans la "série" Jeunes Chevaux.

Voici quelques photos retrouvées de quelques concours.

Au complet du Lion d'Angers avec Grande Maraichine SF X Ver Luisant SF et Petite Maraichine PS X Roi d'Auge II PS

CSO avec Grande maraichine SF
    

En 1986 au Parc Soubise avec Ippy
    

1986 - Complet "Jeunes Chevaux" à Compiègne avec ce "jeune anglo" dont malheureusement j'ai oublié le nom

Le dressage - le cross
    

Pour finir le CSO

En 1987 en Lorraine avec Péneloppe complet "Jeunes chevaux"
    

Enfin bref, voilà comment j'ai chopé le virus de l'élevage, que j'ai continué personnellement en parallèle à partir de 1983, en Lorraine.

Pour voir mon élevage perso : cliquez ICI

Le niveau que j'ai acquis.......n'a plus grande importance pour moi, il a été obligatoire un temps, c'est tout, actuellement, il ne me sert plus à grand chose avec les problèmes de santé (dos surtout)...., je me contente de faire, lorsque l'envie s'en fait sentir quelques belles ballades (style cross-country). La roue tourne ...

Mon "dada", le VRAI, le plus beau à mes yeux, c'est l'élevage des poulains, pas façon "usine", façon "amateurs" (ou l'on peut prendre SON temps, pour CHAQUE cheval) ; depuis la conception jusqu'au débourrage et les premières "leçons d'apprentissage".

Originaire de Lorraine, transposée en Normandie depuis 8 ans afin de réaliser "mon rêve" :
Vivre avec mes chevaux qui se baladent dans le pré, devant mes fenêtres.

Sunny_boy Je suis férue de généalogie équine, notamment celle du "Selle Français" sans pour autant négliger les autres races, pour lesquelles une possibilité d'accès à de plus amples informations me serait profitable.... Cassandra

Il m'aurait été plus simple de vous dire ce que je n'aime pas en ce qui concerne le cheval : R I E N.

Pour permettre ma migration en Normandie, j'ai du céder mon petit élevage en Lorraine.

Non, issus de mon élevage, il ne me reste Axelle, 12 ans, jument boîteuse depuis 3 ans (arthrose et naviculaire), Cyriel, hongre de 10 ans, acquis en 98 pour initier Patrick (mon mari) à l'équitation.

Depuis cependant, Cyriel a repris "du poil de la bête"...et n'est plus vraiment un cheval de "débutant".
Tous deux sont des S.F.

AxelleCyriel

Lorsque certains travaux non programmés occasionnés par la dernière tempête auront été menés à leur terme, deux box supplémentaires seront prêts à héberger de nouveaux locataires, dont une de mes "filles" qui revient à l'élevage.....

Juste pour info , 6 membres de la race féline voisinent en toute amitié avec les équidés.

Charly, un Sacré de BirmanieBipBip

Il y a maintenant plusieurs années j'ai eu deux Bergers Allemands, le 1° Sultan, le 2° Uno (avec mes deux enfants, qui ont maintenant 20 ans)

Sultan, Berger Allemand  Uno avec mes deux enfants

Il y a eu un manque "canin" certain pendant 13 ans...mais pas toujours facile de tout concilier.
Les années ont donc passé et, depuis 15 jours (fin Aout 2001), nous avons enfin pu être propriétaires de nouveau.
Scisco, un Doberman de 3 mois pour Patrick, ma moitié, et Stella une Rottweiler de 2.5 mois pour moi.

Scisco Der Landerland    Stella De Clairamour

Attention les chats planquez vous !!!

    

Vous nous reconnaissez ? !!
Nous avons maintenant 11 mois

Aimer c'est savoir prendre soin , voilà pourquoi j'ai créé un site sur la Santé du Cheval : Galopin

Patrick, ma moitié, informaticien de son état , donc atout précieux en la circonstance, m'épaulait dans l'élaboration des pages HTML, maintenant j'ai fait des progrès, et me "débrouille" pratiquement seule.