Les vitamines


audience
Sommaire

Les vitamines jouent un rôle dans l'équilibre nutritionnel.

Lors de nombreuses affections, les besoins en vitamines du groupe B augmentent d'une manière importante, alors que l'assimilation est souvent réduite. Il convient de compenser par des apports spécifiques.

Les vitamines sont des éléments infiniment petits, indispensables à l'entretien, l'accroissement et la reproduction de l'organisme. Elles doivent être apportées régulièrement par les aliments.

En leur absence (avitaminose), il peut apparaître des troubles multiples.

Toutes les vitamines nécessaires, pour un cheval à l'entretien, sont apportées par l'alimentation, à condition qu'elle soit normale quantitativement et qualitativement.
Les antibiotiques, le stress, peuvent inhiber la flore intestinale à produire les vitamines B et K.

Les avitaminoses

Elles ne tiennent pas toutes d'une alimentation défectueuse.
Il peut exister un défaut d'assimilation ou d'utilisation d'un organe.
Les antibiotiques peuvent perturber la flore intestinale qui produit les vitamines (sauf A et E).
Les chevaux stressés, sortant d'une maladie ou autres s'ils ne sont pas complétés.

L'hypervitaminose

Les vitamines ne doivent pas être fournies à l'aveugle comme de simples fortifiants. Il est inefficace de les administrer sans un apport suffisant des éléments qu'elles contrôlent (vitamine D et Calcium-Phosphore par exemple).

Attention Il peut être dangereux d'inonder l'organisme de vitamines :

l'hypervitaminose produite peut engendrer des troubles semblables à ceux provoqués par la carence.

Complexe vitaminique

On classe les vitamines d'après leur degré de solubilité dans les graisses ou dans l'eau :
 
les vitamines liposolubles (Vit.A, Vit.D, Vit.E, Vit.F, Vit.K)
 
les vitamines hydrosolubles (Vit.B et autres)

Vitamines Vitamines hydro-solubles Vitamines lipo-solubles Sommaire

Hit-Parade