Alimentation de la poulinière en lactation


audience
Sommaire

La montée de lait se fait après le poulinage et après le premier lait, le colostrum.

C'est une période délicate car la lactation doit être en fonction des besoins de croissance intense du poulain.

Les besoins alimentaires sont donc très importants et sensibles aux déséquilibres.

La production de lait est prioritaire dans l'organisme de la jument, c'est-à-dire qu'elle puisera dans ses réserves.

Une baisse d'état peut laisser penser dans un premier temps, à un manque alimentaire, à un mauvais ajustement, un déséquilibre, etc ...

Le poids vif et l'état corporel sont deux critères à connaître.

Le poids vif (P.V.) est calculé suivant une formule.
       L'état corporel est une notion globale qui détermine si le cheval engraisse. Il est important car il est un bon indicateur de la qualité du rationnement et des réserves du cheval.

Malgré tout, il faut une certaine habitude et de l'expérience, car il ne se juge que par le "coup d'oeil". Mais pour aider l'oeil, il est posside de "palper" la réserve de tissu entre les 10ème et 14ème côtes (au niveau des quartiers de la selle).

La quantité et la qualité du lait seront donc liées au programme alimentaire de la jument.

La lactation débute à environ 3 litres par jour pour atteindre 10 à 18 litres environ.

Entre les 2ème et 3ème mois de lactation on compte 2,5 à 3 kg de lait pour 100 kg de PV. (source I.N.R.A.)

Je compte (en pleine lactation) une moyenne de 16 litres pour une jument d'environ 500 à 600 kg (pour la préparation de mes rations) et je surveille bien l'état de la jument et du poulain.

La mise à l'herbe de la jument favorise la lactation, mais suivant la richesse du pâturage, il est préférable, comme chaque printemps, de mettre progressivement les juments, car le lait sera riche et en quantité et le poulain risque une diarrhée.

Si vous avez l'impression que la lactation tarde et que la jument n'a pas assez de lait (souvent le cas chez les primipares), il faut complémenter le poulain par allaitement artificiel.

Courbe de lactationLa lactation atteint son maximum 3 mois après le poulinage, puis se ralentit progressivement.

Un déficit azoté réduit la production laitière et bien sûr c'est le poulain qui en est affecté.

Les besoins de la lactation dépend de deux facteurs:

Le lait de jument est pauvre en énergie. Il est dosé environ à 15 g/litre de matières grasses, environ 20 g/l de matières azotées. Il est riche en lactose (60 g/l) mais manque de fer.

Des compléments calciques sont conseillés.

Formule d'un complément calcique :

       qsp 1 kg. Donner 50 g par jour.


Les besoins de la poulinière en lactationSommaire
Généralités Au sevrage UF - MAD - MS Minéraux Vitamines Sommaire

Hit-Parade